L'adéquation du SIRH est souvent la résultante de plusieurs facteurs :

  • la couverture du SIRH (cette couverture tend à se généraliser sur l'ensemble des processus de la RH)
  • le périmètre du SIRH (limité à la DRH ou à l'ensemble des collaborateurs de l'entreprise)
  • le niveau d'utilisation du SIRH (limité à quelques fonctions ou au contraire utilisation de la quasi-totalité des fonctionnalités de l'outil) 

Il est important, avant de mettre en place un SIRH, de bien cartographier son ou ses processus afin de définir comment l'outil pourra aider la fonction RH et à quels moments il interviendra dans le process. Le SIRH doit pouvoir s'adapter aux process RH déjà en place tout comme ceux ci doivent intégrer l'outil à la logique métier.